SI-VIC

À l’origine, la gestion des événements dimensionnants

 

Le Terminal ORSAN, à l’origine de SI-VIC, est un outil de gestion de listes des victimes hospitalières dans le cadre d’événements dimensionnants. Il permet le dénombrement et le suivi des victimes.

L’outil de gestion du plan ORSEC ORSAN (nombreuses victimes) du Portail de Santé PACA se compose de 3 modules :

  • Terminal ORSAN : gestion des victimes.
  • Gestion des places ORSAN : capacité de lits mobilisables pour les victimes.
  • Synthèse des places ORSAN : synthèse des lits disponibles dans les établissements de santé sollicités.

La gestion des victimes d’attentats

À partir du 1e juillet 2017, le Terminal ORSAN laisse place à un nouvel outil pour la gestion des victimes d’attentats : SI-VIC (Système d’information des victimes) V1.

SI-VIC V1 est un projet porté par l’ASIP Santé, fruit d’un travail constructif entre la DGS, l’ASIP et ieSS, trois entités au service des structures de santé. Il permet aux services d’urgence des établissements de santé de recenser les victimes d’attentats. Le dispositif permet de gérer un grand nombre de victimes, sur plusieurs sites en même temps, en intégrant la problématique d’identification des victimes et en permettant de gérer les problématiques d’identito-vigilance.

​L’application est dotée d’un espace documentaire constitué de fiches reflexes, d’une FAQ interactive et de vidéos ​qui renseignent les utilisateurs sur les fonctionnalités de l’outil.

Par ailleurs SI-VIC V1 intégre un module de simulation de données SINUS, à disposition des ARS, qui permet d’injecter des données fictives SINUS dans un évenement virtuel.